Transhumance des plages #bio #occitanie #espiguette #chevriers #bergers

Gepostet von Bergerie de l’Espiguette am Donnerstag, 21. Juni 2018

Le troupeau de la Bergerie de l’Espiguette

La Raïole est une race de bonne taille, de 60 à 70 Kg pour les brebis et de 90 à 100 Kg pour les béliers, à tête longue, au chanfrein légèrement busqué et à silhouette longiligne de marcheuse. Sa toison est fermée avec des mèches tassées. Si la majorité des brebis sont blanches, les toisons plus brunes ne sont pas exclues, de même que les colorations rousses ou noires des parties non lainées. La Raïole, aux cornes ouvertes enroulées autour d´oreilles, est la seule race restée cornue dans le Massif Central, alors que toutes les autres, à l’exception du bélier Bizet, ont été « désarmées » dès la fin du 19ème siècle.

———————————————-

Reconnaissable à sa tête et ses pattes rousses, la Mourérous est un mouton élancé, de format moyen, de 50 à 60 kg pour les brebis et de 70 à 90 kg pour les béliers, et doté d´une bonne couverture laineuse. Sa tête, dépourvue de cornes, peut porter une liste blanche. C’est une race adaptée aux milieux secs et froids, avec une bonne aptitude à la marche pour l´alpage et le pâturage sur des parcours. Elle s´adapte également facilement aux longues périodes de bergerie. La pratique d´un agnelage d´automne dominant témoigne de ses facilités de dessaisonnement.

———————————————-

La Rouge du Roussillon est une race de format moyen, de 55 à 65 Kg pour les brebis et 90 Kg pour les béliers, dont la caractéristique principale est la couleur rouge des parties non lainées. Elle présente parfois des tâches blanches et en particulier des listes en tête. Les béliers, comme les brebis, sont dépourvus de cornes. La tête, le dessous du cou, le ventre et les pattes sont découverts de laine. Sa toison est d´une bonne finesse. L´agneau naît souvent couvert d´un poil roux de couleur intense puis il mue vers 3 mois pour adopter une toison bise très tassée. Race polyvalente utilisée dans l’arrière pays où elle valorise bien les parcours. Bonne laitière sur les premiers mois, prolifique, et apte au désaisonnement naturel, elle nourrit bien ses agneaux qui croissent rapidement.

———————————————-

La chèvre du Rove est le plus souvent rouge, avec parfois quelques mouchetures blanches, et est surtout reconnaissable à sa cornure très développée. Méditerranéenne d’origine, cette race est extrêmement rustique et permet d’utiliser et de valoriser des terrains très pauvres. Elle supporte la vie dans la neige comme la grande sécheresse. Habituée aux parcours accidentés et très difficiles, elle entretient et participe à la valorisation et à la sauvegarde des espaces méditerranéens. Elle est très appréciée pour la production de chevreaux lourds, et pour la « brousse du Rove », fromage en cours de démarche AOP.

———————————————-

La highland ou Highland cattle est une race bovine écossaise originaire de la région des Highlands. Elle se caractérise par une robe rouge clair à foncé, noire, grise ou blanche, aux poils longs et par une paire de longues cornes dressées en l’air. Cette race rustique peut pâturer des zones de landes ou marécageuses mieux que tout autre race, et elle est parfois utilisée pour entretenir ce type de paysage. La Highland est recommandée pour l’éco Pastoralisme. Elle fournit par ailleurs une viande persillée de bonne qualité gustative.

———————————————

Source : www.races-montagnes.com et Wikipedia